DIFFÉRENTS TYPES DE PAINS FRANÇAIS

DIFFÉRENTS TYPES DE PAINS FRANÇAIS

En France, il existe différents types de pains français. Les pains sont fabriqués à partir d’un mélange de farine (blé ou autres céréales), d’eau et de sel, fermenté au choix avec de la levure de boulangerie ou du levain. Il existe une grande variété de pains qui diffèrent par leurs recettes de fabrication mais aussi par leurs formes (baguette, boule).

Dans le monde entier, la Baguette est l’un des symboles typiques de la France (et surtout de Paris) avec le vin, le béret ou le fromage.

La Baguette :

Elle est définie comme l’utilisation d’un mélange de farine de blé pour la cuisson, l’eau potable, le sel de cuisine, la levure ou le levain. Il peut contenir une très petite quantité de farine de haricots, de malt de soja et de blé et un nombre limité d’additifs définis par le règlement.

Le poids de la Baguette et la forme de la pâte différencient la Baguette de l’autre pain.

Une baguette standard a une largeur d’environ 2 pouces, une hauteur d’environ 1,5 pouce et une longueur d’environ 25 pouces. Il pèse environ 8 onces.

La croûte est très croustillante et dorée, tandis qu’à l’intérieur, la mie est blanche et pelucheuse.

En principe, il reprend sa forme si vous appuyez dessus, c’est un test pour vérifier si le pain est de qualité.

Le pain de Tradition Française :

Elle est faite d’un mélange de farine de blé, d’eau potable, de sel de cuisine, de levure ou de levain et contient éventuellement une très petite quantité de farine de haricot, de soja, de malt de blé, d’amylases fongiques et de gluten.

La réglementation française (décret n° 93-1074 du 13 septembre 1993) exige que les produits de tradition française soient obtenus sans utilisation d’additifs (au niveau de la qualité de la pâte). La chirurgie est interdite.

Pain de Campagne ou Pain Paysan :

Le nom de ces pains est donné en France dans la seconde moitié du XXe siècle.

Est décrit dans les utilisations comme étant composé de farine de blé et/ou de seigle. Le procédé de fabrication (pétrissage, fermentation et cuisson) doit éviter de blanchir la pâte, développer une saveur acidulée et prolonger la fraîcheur du pain.

Pain de blé entier :

Pain préparé à partir d’une farine de blé dite « complète » ou « intégrale ».

Pain de Seigle :

Elle contient 2/3 de farine de seigle (au moins 65%) et 1/3 de farine de blé. Utilisée seule, la panification de la farine de seigle est difficile, c’est pourquoi elle est toujours associée à la farine de blé qui permet de faire du pain en nid d’abeille.

Attention, le pain de seigle Pain au Seigle contient au moins 10% de farine de seigle et non 65%.

 Pain spécial :

Il contient des ingrédients supplémentaires (sucre, lait, beurre, farine épelée…) : Pain viennois, pain, pain grillé…. les pains aux céréales font partie des pains spéciaux et de la farine de blé à laquelle s’ajoutent des céréales (maïs, millet, avoine, …..) et/ou des graines et fruits secs (airelle, raisin sec, lin, pavot, tournesol…).

Pain au sésame

Pain à l’oignon

Pain à l’ail et à la sauge

Pain de mozzarella

Pain de mie

Type de pain sucré ou non sucré qui se caractérise par l’absence de croûte croustillante et la douceur de sa mie qui paraît très blanche. Il contient également des ingrédients de la baguette et du beurre, du lait, du sucre (ou non).

Ciabatta (pain italien) :

C’est un pain blanc originaire d’Italie, dont l’une des principales particularités est un taux d’hydratation élevé et la présence d’huile d’olive parmi les ingrédients qui le composent. Ce type de pain est souvent utilisé comme pain de mie.

Pain « Bio » (pain biologique) :

Les mots « biologique » ou « bio » ne peuvent être utilisés que par des boulangers certifiés par un organisme certificateur. L’utilisation de la farine « Bio » seule ne permet pas de communiquer sur « Bio ».

Manon Joly